Espace membres
Conférence des Présidents
de Commissions Médicales d’Etablissement des CHU
Toutes les actualités > Actualités Nationales en Santé > INCA et fédérations montrent leur engagements dans la lutte contre le cancer

INCA et fédérations montrent leur engagements dans la lutte contre le cancer

INCA et fédérations montrent leur engagements dans la lutte contre le cancer

Inca et fédérations montrent leurs engagements dans la lutte contre le cancer

Publié le 04/02/20 - 00h01

Au national comme à l'international, la journée mondiale de lutte contre le cancer invite à révéler les actions personnelles, collectives et gouvernementales. L'UICC révèle une fracture des classes sociales, l'Inca joue la carte de la recherche, la FHF Cancer envisage la filière dans sa globalité et Unicancer renvoie aux preuves.

4 février. Journée mondiale de lutte contre le cancer. Pour l'occasion, l'Institut national du cancer (Inca) ne diffusera pas le bilan du plan Cancer 3 dont, l'an dernier, l'agence sanitaire a annoncé 73% des jalons atteints (lire notre article). L'inca laisse entendre à Hospimedia que cette évaluation du plan tombera "peut-être fin mars". Quant à la stratégie décennale qui lui succèdera, elle ne sera pas dévoilée par le Gouvernement "avant la fin du premier semestre", souffle-t-on également à l'Inca. Dès lors pour fêter cette journée, placée sous le slogan "Je suis et je vais", l'institut a décidé de mettre l'accent sur la recherche. En menant "une politique proactive dans l'ensemble des domaines de la recherche", informe l'Inca dans un communiqué, l'institut favorise, "dans les projets qu'il impulse, la rencontre des disciplines n'ayant pas pour habitude de travailler ensemble", dans l'objectif "d'obtenir des résultats rapides et probants au bénéfice des patients". Et de développer son action autant dans la recherche fondamentale que dans la recherche translationnelle et la recherche clinique. Des orientations par ailleurs déjà tournées vers les grands axes de la stratégie décennale, à savoir la prévention, une meilleure qualité de vie des patients et les cancers de mauvais pronostics, notamment chez l'enfant. L'Inca précise enfin consacrer "chaque année plus du tiers de ses recettes au financement de la recherche sur les cancers, sous l'égide des ministères en charge de la recherche et de la santé. Ce financement est également assuré par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale et d'autres agences sanitaires, des associations caritatives et les industriels de la santé."

Fracture nette des classes sociales

L'Union internationale contre le cancer (UICC) a quant à elle dévoilé pour l'occasion les résultats d'une enquête internationale d'opinion publique sur le cancer, afin de disposer d'un panorama actuel des expériences, points de vue et comportements du public autour du cancer. Menée par l'institut de sondage Ipsos sur plus de 15 000 adultes dans vingt pays, l'enquête révèle "une fracture nette entre les classes sociales élevées et basses en ce qui concerne la connaissance et la sensibilisation aux risques de cancer et, par conséquent, à la pratique de comportements visant à limiter ces risques", résume l'union dans un communiqué. Elle appelle dès lors les gouvernements à donner la priorité à la sensibilisation et à la prévention du cancer, à investir de manière proactive dans la planification nationale de la lutte contre le cancer et la création de registres basés sur les populations, à continuer à sensibiliser chaque nouvelle génération... Et d'inviter chacun dans le cadre de la campagne "Je suis et je vais" à prendre un engagement contre le cancer.

Une prise en charge globale en faveur d'une filière

La FHF Cancer s'associe justement à la démarche, confirme son nouveau président Xavier Troussard à Hospimedia. Il met alors en avant le modèle unique de l'hospitalisation publique qui promeut, insiste-t-il, une prise en charge globale dans un parcours organisé. "Le cancer n'est pas que le cancer", déclare alors le président, qui évoque les comorbidités associés. C'est pourquoi dans sa prochaine contribution à la stratégie décennale, la FHF Cancer insistera sur la mise en place d'une filière en cancérologie. Et pour 2020, Xavier Troussard évoque une autre action prioritaire : la FHF Cancer mènera dans les six prochains mois, avec le Comité national de coordination de la recherche (CNCR), une étude sur les recherches conduites en cancérologie par les établissements publics de santé. Car à ce jour, précise-t-il, il n'existe toujours pas de benchmark lisible.

Le groupe Unicancer a pour sa part initié une campagne sur les réseaux sociaux (lire notre article). Campagne qui renvoie sur le site www.canceronsengage.fr, où retrouver le détail des engagements, une carte interactive des centres de lutte contre le cancer ainsi qu'un renvoi vers les preuves mises en avant dans chacun d'entre eux.

Pia Hémery

Écrire à l'auteur • Suivre sur Twitter

 

 

Toutes les actualités : Actualités Nationales en Santé

 

RSS S'abonner au flux RSS des actualités

La Petite Fabrique du Web